Musicales d’Agadir : le groupe Chango Quartet ouvre le bal

Durant un mois, le Sofitel Agadir vibrera aux rythmes de la musique américaine.

Musicales d’Agadir : le groupe Chango Quartet ouvre le bal

Durant un mois, le Sofitel Agadir vibrera aux rythmes de la musique américaine. Des artistes de renommée mondiale et au parcours impressionnant sont invités à animer une série de concerts à l’occasion de la première édition des «Musicales d’Agadir», prévue du 7 septembre au 7 octobre.
De ce fait, chaque semaine, un duo, trio ou quatuor donnera au public une musique pleine de passion et de joie. C’est Michel Torreilles, directeur artistique et directeur du conservatoire de musique et de danse de Sèvres, à qui a été confié le programme de ces «Musicales».
Il a su diversifier le menu et dénicher des artistes exceptionnels. À l’agenda, figure le groupe Chango Quartet programmé du 9 au 16 septembre. Un groupe composé de quatre musiciens jouant aussi bien en soliste qu’avec de petites formations ou encore de grands ensembles comme des big-bang ou des fanfares. Le Quatuor Medicis est également l’un des invités de cette première édition. Il est convié à illuminer les nuits du Sofitel du 16 au 23 septembre.
Cette formation produit en effet divers styles musicaux. Ils expriment ainsi le caractère fédérateur de la musique et promeuvent le répertoire du quatuor à cordes d’une manière plus élargie. Du 23 au 30 septembre sera consacré au soprano Mayuko Yasuda et Romain Descharmes, récemment nominés aux «Victoires de la Musique». Ce duo voyage de scène en scène à travers le monde, notamment Carnegie Hall à New York, Wigmore Hall à Londres, Salle Pleyel à Paris et Tsuda Hall à Tokyo.
Les «Musicales d’Agadir» se clôtureront aux rythmes du quintette de cuivres Magnifica et Shigeko Hata. D’ailleurs, le quintette Magnifica compte aujourd’hui parmi les plus importantes formations françaises de musique de chambre et poursuit une brillante carrière internationale. Quant à Shigeko Hata, elle interprète depuis trois ans les créations d’Ondrej Adamek et nouvellement celles de Georgia Spiropuros, Menachem Zur auprès de l’ensemble orchestral contemporain 2e2m et l’orchestre de Radio France.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page