Ouverture du 2ème salon international Halieutis à Agadir

L'inauguration de cette édition a été rehaussée par la présence du ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime Aziz Akhannouch, du ministre de l'Economie et des finances Nizar Baraka, du ministre de l'Artisanat Abdessamad Kayouh et du ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur Charki Draiss, ainsi que d'autres personnalités dont des élus et des députés.

Ouverture du 2ème salon international Halieutis à Agadir

Le coup d'envoi de la deuxième édition du salon international Halieutis a été donné, mercredi à Agadir, avec la participation de plusieurs exposants, professionnels et intervenants institutionnels et privés, marocains et étrangers, concernés par le secteur de la pêche et les nouveautés du domaine halieutique.
Placée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed V, la deuxième édition de ce Salon professionnel (13/17 février) ambitionne, selon ses initiateurs, d'accompagner la dynamique enclenchée par l'ambitieuse stratégie Halieutis, pilotée par le ministère de tutelle.
L'inauguration de cette édition a été rehaussée par la présence d'une forte délégation officielle, composée notamment du ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime Aziz Akhannouch, du ministre de l'Economie et des finances Nizar Baraka, du ministre de l'Artisanat Abdessamad Kayouh et du ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur Charki Draiss, ainsi que d'autres personnalités dont des élus et des députés.
L'ouverture de ce Salon a été également ponctuée par la présence d'une délégation de six ministres africains du secteur ayant en partage l'Atlantique, en l'occurrence ceux du Ghana, de Guinée, Namibie, Côte d'Ivoire, Gabon et du Cameroun.
Prennent part à cette manifestation quelque 225 exposants représentant 32 pays et près de 350 marques et enseignes, sachant que pas moins de 60 mille visiteurs sont attendus à ce Salon.
Le Salon couvre une superficie de 16 mille m2 et se décline en six pôles en vue de permettre une meilleure représentation des différents métiers et débouchés des produits de la mer.
Il s'agit d'un pôle flotte et engins dédiés aux chantiers navals et aux différents matériaux d'équipement de la pêche maritime, d'un pôle valorisation et process regroupant les industries du conditionnement et de la valorisation des produits de la mer, d'un pôle ressources rassemblant les producteurs et institutionnels contribuant à la formation et au développement du secteur aquacole, ainsi que les nombreuses coopératives de pêche, d'un pôle international dédié aux entreprises et institutions étrangères du secteur halieutique, d'un pôle formation rassemblant les écoles et universités spécialisées dans les métiers halieutiques, ainsi que celles spécialisées dans la connaissance de l'environnement marin dans son ensemble et d'un pôle institutionnel et sponsors dédié aux institutions publiques et privées impliquées dans le secteur halieutique au Maroc, et aux sponsors du Salon Halieutis 2013.
Un espace animation accueillera plusieurs activités proposées au grand public avec des actions ciblées pour le jeune public afin de contribuer à une plus grande connaissance du patrimoine halieutique.
Les organisateurs ont prévu un riche programme scientifique qui permettra de débattre de la thématique retenue pour cette année, en l'occurrence "produits de la mer: quelle valorisation pour une meilleure compétitivité".
Pour ce faire, d'éminents intervenants nationaux et internationaux devront se réunir autour de quatre panels, à savoir "pêche moderne et responsable : pour un développement durable", "labellisation et marketing: outils de différenciation et de renforcement de la compétitivité", "projet aquaculture : une nouvelle ère de développement de la filière" et "sécurité sanitaire : pour une meilleure valorisation des produits de la mer".
Manifestation d'envergure, ce Salon ambitionne, au niveau national d'informer les opérateurs des nouveautés et des opportunités internationales, promouvoir l'investissement pour la modernisation du secteur, la valorisation de ses produits et l'amélioration des conditions socioéconomiques des gens de la mer, contribuer au développement de la consommation nationale des produits de la mer, faire connaître au grand public la culture et le patrimoine halieutique et de renforcer le rôle du Salon au niveau national, en le plaçant comme un rendez-vous incontournable pour les professionnels nationaux.
A l'international, elle vise à faire connaître les projets de la filière pêche marocaine et mobiliser les professionnels pour atteindre les objectifs de la stratégie Halieutis, promouvoir les produits de la pêche et renforcer la compétitivité de la filière à l'export, faire du Salon un événement au rayonnement international reflétant l'image d'un Maroc dynamique et à consolider la position du Royaume auprès de la communauté halieutique internationale.
La première édition de ce Salon (26/29 janvier 2011) avait été marquée par la participation de 211 exposants et la représentation de 32 pays, et de près de 300 marques et enseignes, ainsi que par l'affluence de près de 40 mille visiteurs lors des quatre jours qu'avait duré l'événement.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page