Point de presse autour du tourisme au CRT d’Agadir : Valoriser les potentialités intrinsèques

Dans un souci de communiquer afin de mettre le point sur la situation actuelle de l’industrie touristique dans la région Souss Massa Drâa, Abderrahim Oummani, président du Conseil régional de tourisme (CRT) a tenu récemment au siège de cette structure associative un point de presse en présence des représentants des médias nationaux.


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188
Point de presse autour du tourisme au CRT d’Agadir : Valoriser les potentialités intrinsèques

Lors d’une précédente rencontre d’information organisée par le Club régional de la presse d’Agadir, le responsable du CRT, tout en appréciant cette initiative, avait signalé qu’il rééditerait cette démarche en faisant appel aux journalistes pour les informer sur l’état actuel du tourisme. Chose promise, chose due, lança-t-il, au préambule de sa présentation qui relata succinctement le bilan et les perspectives du secteur aussi bien à l’échelon local que national.
Le président du CRT révèle d’emblée un recul en termes de nuitées et de taux d’occupation, dû, en grande partie, à la crise internationale qui affecte le tissu économique, mais, en revanche, met en valeur des progressions, si infimes soient-elles, par rapport à des marchés émetteurs, notamment polonais, allemand, anglais, scandinave et surtout russe. Quant au tourisme interne, poursuit-il, il est appelé, dans si peu de temps - quand l’autoroute Marrakech-Agadir sera opérationnelle - à désenclaver de plus en plus ces deux pôles de haute qualité reliant toute la partie nord du royaume.
Par la suite, l’intervenant a mis l’accent sur les actions constantes que le CRT entreprend avec beaucoup d’abnégation et de métier, grâce à la persévérance des différentes commissions (stratégie, promotion, produit, marketing, événement, communication…).
Concernant le volet du transport aérien, qui demeure la cheville ouvrière du décollage touristique, une commission conduite par Said Skalli œuvre d’arrache-pied en vue de fructifier les contacts et les pourparlers inhérents aux dessertes sur la destination balnéaire, en particulier en provenance de la Scandinavie. Dans ce sens, il va falloir libéraliser et varier le transport aérien, et ne plus se contenter des seuls services de la RAM dont la flotte ne permet point la couverture et la diversité escomptées. Il faut bien reconnaître que la concurrence dans ce domaine est féroce et nécessite. De ce fait, une grande et continuelle prédisposition s’impose pour pouvoir assurer des flux de plus en plus intenses. Certes, des acquis sont à mettre à l’actif du secteur dans la région, notamment la programmation de deux vols directs sur Agadir de la RYANAIR, cependant, beaucoup reste à faire à ce niveau car on a beau accentuer les capacités d’accueil et améliorer substantiellement les services, encore faut-il mettre en place des vols directs suffisants desservant les marchés émetteurs les plus prisés. Dans un autre registre, le président du CRT considère que le plan Azur a, de toute évidence, permis une vision claire du secteur, avec la mise en oeuvre des infrastructures hôtelières de haut standing, répondant à des clientèles porteuses. Toutefois, la nouvelle déconfiture de la station de Taghazout est à dépasser dans les plus brefs délais vu le potentiel gigantesque de cette opération d’envergure. Ce qui se passe actuellement à Taghazout, en dépit des efforts déployés pour son exploitation, incite à dire que la conjoncture du tourisme est toujours difficile à maîtriser à cause des fluctuations souvent velléitaires. La visibilité, même à court terme, n’est pas toujours chose aisée, précise-t-il, tout en se félicitant des élans synergiques caractérisant l’approche touristique dans la région, autour du CRT qui, à cet effet, ne ménage aucun effort pour fédérer les compétences, capitaliser les ressources et optimiser les énergies. La conception 2015 pour le développement du tourisme, en tant que plaque tournante de l’économie, tend à favoriser la régionalisation du secteur, à l’instar du Maroc Vert où l’essor agricole est désormais tributaire des dynamiques diligentées au sein des régions, en fonction des spécificités appropriées.
La région Souss Massa Drâa, conclut Abderrahim Oummani, regorge de potentialités touristiques indéniables, en matière de climat clément, d’arrière-pays pittoresque, de références patrimoniales notoires, d’infrastructures haut de gamme, de prestations attractives…L’élément humain, socle fondamental de ces atouts, est également présent avec ferveur et civisme. Il faudrait tout simplement en être conscient s’en servir à bon escient.




Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222
0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page