Quand les Marocains célèbrent l’Aïd à l’hôtel

Quand les Marocains célèbrent l’Aïd à l’hôtel De nombreuses familles marocaines ont opté pour la formule de l’Aïd à l’hôtel. Selon L’Economiste, Marrakech, Fès, Agadir et Beni Mellal ont fait plein lors de cette fête musulmane. Les séjours « tout compris » proposés par les complexes touristiques à travers le pays auraient eu du succès. Conséquence : la demande de moutons recule mais la tradition demeure fortement enracinée dans les mœurs, précise le journal. Une enquête réalisée par le département marocain de l’Agriculture sur la période 1998/2007 montre que l’abattage pour les sacrifices porte sur 4,9 millions de têtes. Ce chiffre serait essentiellement le résultat d’une progression de 0,6% entre 1998 et 2005. Depuis, une stagnation est observée.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page