Rencontre à Agadir: La prévention du blanchiment de capitaux, garant d'une économie saine

"La prévention du blanchiment de capitaux, garant d'une économie saine" est le thème d'une rencontre régionale organisée, jeudi à Agadir, à l'initiative de Bank Al-Mahgrib.
Cette rencontre, organisée en collaboration avec les ministères de la Justice et de l'Economie et des finances, vise à expliquer le contenu et l'importance de la loi 43-05 relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux.

Cette initiative, qui s'inscrit dans le cadre d'une campagne nationale lancée en octobre dernier et devant se poursuivre jusqu'au 21 février, a pour objectif de sensibiliser à l'importance de la prévention du blanchiment des capitaux, de permettre au Maroc de répondre aux normes internationales de lutte contre ce fléau et de chercher les moyens susceptibles d'éviter l'utilisation du système financier à des fins criminelles, et ce conformément aux conventions internationales en vigueur.

Intervenant à cette occasion, Hicham El Haoudi, responsable au service central de lutte contre le blanchiment de capitaux à Bank Al-Maghrib, a estimé que lors des rencontres de sensibilisation, qui ont été organisées dans plusieurs régions du Royaume, les représentants des différents secteurs concernés par l'application de la loi no 43-05 ont fait part de leur intérêt de savoir comment appliquer cette loi surtout en ce qui concerne la possibilité pour un banquier de demander à un client l'origine de ses capitaux.

M. Haoudi a, par ailleurs, souligné que "l'unité de traitement du renseignement financier" est la partie chargée de recueillir et de traiter les renseignements liés au blanchiment de capitaux et de décider de la suite à réserver aux affaires dont elle est saisie.


0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page