Rencontre amicale HUSA-JSK : Saad Lemti, premier buteur du grand stade d’Agadir

Le grand stade d’Agadir a ouvert vendredi ses portes et la Jeunesse de Kabylie (JSK) avait l’honneur de donner la réplique au Hassania d’Agadir. Devant un public nombreux, le Hassania a dû attendre le dernier quart d’heure de la rencontre pour venir à bout de la JSK grâce à un but de Saad Lemti (76e) qui restera le tout premier buteur sur la pelouse du grand stade d’Agadir.

Rencontre amicale HUSA-JSK : 
Saad Lemti, premier buteur du grand stade d’Agadir

Le Hassania d’Agadir et la JS Kabylie ont offert un mauvais spectacle au public gadiri venu assister au tout premier match sur la pelouse du grand stade d’Agadir. Ce sont les visiteurs qui se sont montrés dangereux dès l’entame du match. Les hommes de Azedine Aït Djoudi ont développé un bon football en première mi-temps avec de belles phases de jeu et beaucoup d’occasions de buts. En effet, dès la 7e minute, Ebosse Djong d’une superbe frappe a failli donner l’avantage à la JSK, mais le gardien gadiri Fahd Lahmadi s'est déployé pour écarter le danger.
Les Algériens très en verve multipliaient les incursions, mais à chaque fois ils pêchaient soit par précipitation ou manque de concentration lors du dernier geste. De retour des vestiaires, les deux entraîneurs ont procédé à de multiples changements, chose qui a provoqué la baisse du rythme. Mustapha Madih a quasiment changé son onze de départ à l’exception d’Azzedine Hissa qui a disputé l’intégralité de la rencontre. Aït Joudi, quant à lui, a effectué neuf changements. Et ce sont les réservistes du Hassania qui ont fait la différence en seconde mi-temps. Sur une très belle action collective, Koffe Olie, sur le flanc droit, sert idéalement Hassan Taoufiq, ce dernier adresse une passe lumineuse à Saad Lemti qui bat facilement le gardien remplaçant de la JSK, Nabil Mazari (76e), provocant l’hystérie dans les gradins du nouveau stade d’Agadir. Saad Lemti restera le tout premier buteur sur la pelouse du grand stade d’Agadir. Plus rien ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final. Il est à signaler que l’entraîneur du Hassania d’Agadir, Mustapha Madih, ne s’est pas présenté en conférence de presse. Une attitude indigne d’un entraîneur.          
Déclaration : Azzedine Aït Joudi, entraîneur du JSK «Il n'y a pas eu trop d'engagement».
Cette rencontre constitue un nouveau tournant dans les relations bilatérales entre le Hassania d’Agadir et la JSK. Nous remercions le Hassania d’avoir pensé à nous pour participer à l’inauguration de son nouveau stade. C’était un match d’exhibition sans trop d’engagement physique entre les deux équipes. C’est ce qui fait qu’il n’y a pas trop d’engagement. Le résultat n’était pas important dans ce genre de match. J’ai demandé aux joueurs d’assurer juste le spectacle. Le grand stade d’Agadir est une très belle structure footballistique. J’espère qu’il va donner une dynamique au Hassania d’Agadir.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page