Salons Intersélection et Fatex: Participation du Maroc à Villepinte

Le Maroc prendra part au Salon international de la mode pour la distribution organisée (Intersélection) et à celui de la sous-traitance et de la cotraitance dans le secteur du textile-habillement (Fatex) qui se tiendront simultanément du 6 au 8 novembre à Villepinte (banlieue parisienne).

Quelque 23 sociétés et groupes de sociétés marocains du textile-habillement, encadrés par le Centre marocain de promotion des exportations (CMPE) en collaboration avec l'Association marocaine des industries du textile et de l'habillement (Amith), participeront à ces deux manifestations d'envergure.

La participation nationale vise à mettre en valeur les atouts et le savoir-faire des professionnels marocains en tant que fournisseurs de proximité pour une offre "full fashion service" créative et de qualité, mais aussi d'affirmer que le Maroc demeure pour les partenaires européens, notamment français, un site de production fiable et compétitif.

Une quinzaine de sociétés exposeront à "Intersélection" leurs collections d'actualisation Eté 2008 et avant première Hiver 2008-2009. Cette participation, qui s'inscrit dans le cadre du renforcement de la présence du Maroc sur le marché de l'habillement français, a pour objectif de consolider le positionnement de l'offre nationale en tant qu'offre globale de collections et de produits finis auprès de la distribution française et européenne.

La présence marocaine à "Intersélection" ambitionne également de maintenir un courant d'affaires avec les partenaires traditionnels et de nouer de nouvelles relations commerciales et industrielles avec les principaux intervenants de la grande distribution et les représentants des détaillants qui dépassaient les 6.400 lors de la précédente édition.

Parallèlement, "Fatex" verra la participation de huit sociétés marocaines, dont deux consortia, spécialisées dans la confection chaîne et trame, la grosse maille et la bonneterie, les jeans et sportswear.

L'objectif est d'affirmer les atouts de l'offre nationale sur le marché français par la présentation des capacités industrielles, du savoir-faire et des produits dans le cadre du développement de la cotraitance internationale dans la mesure où ce Salon avait drainé 7.000 visiteurs professionnels, dont 75 % des Français, en 2006.

Dans le but d'assurer le plein succès à cette participation, une campagne de communication est déclinée pour mettre en relief les labels "Maroc in Mode" et "Maroc sourcing", notamment dans les plus importants supports spécialisés dans le textile, les catalogues officiels et les sites web des deux salons, en plus de l'action marketing auprès des donneurs d'ordre, des centrales d'achat et d'enseignes européennes, notamment françaises.

Selon le CMPE, les exportations marocaines d'articles de bonneterie et de vêtements confectionnés s'élèvent, au titre de l'année 2006, à 30 milliards de dirhams, soit une progression de 15% par rapport à l'année précédente.

L'Union européenne est le premier client de l'industrie de texile-habillement marocaine, dont la France absorbe, à elle seule, 32% des exportations totales du secteur.

Cette performance revient aux multiples atouts que présente le Maroc aux acheteurs et donneurs d'ordres européens, dont la proximité géographique, la flexibilité, la réactivité, la maîtrise de la chaîne d'approvisionnement, les compétences en sourcing, en plus des nombreuses opportunités offertes par les Accords de libre échange (ALE) signés par le Maroc avec l'UE, les Etats-Unis, la Turquie et des pays arabes (Egypte, Tunisie et Jordanie).

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page