Siham Hilali, une athlète corps et âme

Après deux années loin des compétitions, la jeune virtuose de l’athlétisme national, Siham Hilali, se prépare pour le Championnat du monde 2007 à Osaka.

«Durant mon parcours d’athlète, j’ai rencontré beaucoup de gens, j’ai fait beaucoup de connaissances et j’ai surtout voyagé dans différents pays du monde. J’ai goûté à la joie et à la gloire quand je brillais à chaque fois au niveau national et international». L’athlète marocaine Siham Hilali a fait du sport sa vie. Couronnée à plusieurs reprises, elle n’a cessé de se passionner pour cet univers où les femmes ne sont pas nombreuses. En 2004, elle a été décorée par SM le Roi Mohammed VI du Wissam Alaoui du sport, 1er degré.
Ses débuts remontent à plusieurs années, à ses 16 ans précisément, l’âge où elle a rencontré son mari Azzedine Zaz.
«C’était lui qui m’a détectée lors des Jeux scolaires en 2001. Et c’est à cette année-là, qu’on s’est mariés. Lui et moi avons beaucoup de points communs, le sport et l’amour nous ont unis», confie Siham Hilali, championne du monde de 3000 m cadettes.
L’athlète a évolué au club d’athlétisme de la ville de Khouribga le HSMK, mais son baptême de feu a été aux Jeux scolaires. En 2002, elle a été classée 1ère aux Jeux scolaires maghrébins, puis 3ème au Championnat scolaire du monde cadettes organisé en Tchécoslovaquie.
Elle a participé au Championnat du monde junior qui s’est déroulé à Lausanne et s’est classée 12ème.
En 2003, elle a battu le record du Maroc du1500m, en réalisant un chrono de 4mn15s 01/100. Durant cette même année, l'athlète Siham Hilali, a été sacrée championne du monde du 3000 m cadettes à Sherbrooke au Canada.
Elle a décroché une médaille d’argent aux Championnats du monde junior en Italie en 2004, sans parler de ses exploits dans différents meetings en Europe et les dizaines de titres aux championnats du Maroc et des titres africains, maghrébins et arabes. Son talent n’est plus à attester et ses espoirs ne font que l’a propulsée encore et encore.
Du 800 au 5.000 m, personne ne pouvait rivaliser avec Siham. Mais le destin en a décidé autrement en 2005. Siham a été victime d'une fracture de la jambe droite à dix mètres de la ligne d'arrivée de l'épreuve du 6000 m de l'épreuve juniors comptant pour le championnat du Maroc de cross-country dont les compétitions se sont déroulées à l'hippodrome Souissi à Rabat. «Ma fracture m’a éloignée pendant deux années des compétitions nationales et internationales. C’était trop dur, mais le devoir du sportif est d’affronter tous les problèmes et de relever les défis», dit-elle.
Les médecins et les kinésithérapeutes de l'équipe nationale d'athlétisme lui ont fait suivre des séances de rééducation jusqu’à sa guérison. «Beaucoup de personnes m’ont apporté leur soutien notamment Aziz Daouda. J’avais très peur de ne pas reprendre la compétition. Mais, Dieu merci, j’ai participé au Championnat arabe d’athlétisme qui s’est déroulé en Jordanie au mois de mai dernier et j’ai décroché la médaille d’or au 1500m et la médaille d’argent au 800m» déclare-t-elle fièrement.
Actuellement, Siham Hilali est en camp de concentration à l’Institut national d’athlétisme à Rabat, soutenue par son mari et entraîneur. Elle se prépare, en compagnie de l’équipe nationale, à participer au Championnat du monde qui se déroulera à Osaka au Japon du 25 août au 2 septembre 2007. Siham doit réaliser une performance de 4mn 08s 15/100 pour être qualifiée aux Championnats du monde.

1 commentaires pour cet article
  1. Le 2011-12-16 à 14:51:42 par kawtar

    elle est une grande athléte .elle a honorés sa pays à travers ses participations internationaux


Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page