Site de Tifnit: 3,9 M de dollars pour l'aménagement de débarquement

Les Etats-Unis ont accordé au Maroc une enveloppe de 3,9 millions de dollars pour l'aménagement d'un point de débarquement de poisson sur le site de pêche artisanale de Tifnit (43 km au sud d'Agadir).

Le site de Tifnit figure parmi les sites de pêche artisanale qui bénéficieront d'un appui financier octroyé au Maroc par le gouvernement américain à travers le Fonds du Millenium Challenge Corporation (MMC) à hauteur de 697,5 millions de dollars US.

Dans ce cadre, le ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, et l'ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, Thomas Riley, ont visité le site de Tifnit qui regroupe 169 barques et près de 450 pêcheurs.

Ce projet, qui vise à améliorer les conditions de travail des pêcheurs artisanaux, favoriser leur organisation en coopérative, la valorisation des produits de pêche et la préservation des ressources halieutiques, comprend la construction d'un plan incliné, de magasins pour pêcheurs ainsi q'une halle de poissons équipée d'une fabrique de glace et d'une chambre froide. Il prévoit aussi la réalisation d'une installation administrative et d'un bloc socio-collectif pour améliorer les conditions de vie des pêcheurs.

La construction du point de débarquement de Tifnit s'inscrit dans le cadre du projet "Pêche artisanale" financé par le MCC à hauteur de 116,17 millions de dollars. Ce projet a pour objectif de mettre fin à la précarité et la pauvreté dans lesquelles la filière de la pêche artisanale marocaine se trouve actuellement.

Le projet se propose également de transformer 20 sites de débarquement, tout au long des côtes marocaines, en micro-pôles de développement par la mise en place d'infrastructures de base nécessaires au débarquement et à la commercialisation des produits halieutiques, à l'encadrement et la formation de différents intervenants ainsi que le transfert des meilleures pratiques existantes vers la filière de pêche artisanale.

Dans une logique de filière intégrée et dans le but d'optimiser la commercialisation des produits, le projet vise l'organisation du marché intérieur par le biais de la construction de 6 marchés de gros au poisson et la réorganisation du commerce ambulant à travers l'équipement de 2.000 marchands ambulants.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page