Station de Taghazout: Le premier hôtel pour fin 2009


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188
Station de Taghazout: Le premier hôtel pour fin 2009 - Les opérations de terrassement bien avancées


- Démarrage des travaux des superstructures dans trois mois


- Plus de 20.000 lits supplémentaires d’ici 2016


Les engins s’activent sans répit sur le site de la future station balnéaire de Taghazout, près d’Agadir. Une visite du chantier, organisée par Taghazout Resort, a permis de constater que les travaux de terrassement ont pris une bonne avance. Selon Mohamed Marouan, le directeur, la phase de préparation des plateformes de la zone front de mer devrait être bouclée dans trois mois au plus tard. Les travaux des superstructures prendront le relais.
L’aménagement de la station de Taghazout est certainement le chantier le plus important mené actuellement dans la région. A titre d’exemple, il a fallu déplacer plus d’un million de m3 de terre. Et deux autres millions devraient être remués au cours des prochains mois. Le bruit des bulldozers est continu et ne s’arrête qu’à la tombée de la nuit. Des badauds passent des heures à suivre le manège des engins. «Il s’agit de shapers et leur mission est de dessiner sur le terrain le premier golf», précise André Naude, directeur général de Mirage Leisure & Développement (MLD), maître d’ouvrage délégué du projet. Selon lui, dans une année, le premier golf sera déjà couvert de gazon, bien avant l’ouverture du premier hôtel. De manière à ce que les premiers clients de Taghazout puissent en profiter dès leur arrivée. Pour rappel, c’est à un jeune architecte écossais de 29 ans, David McLay Kidd, qu’a été confiée la conception de ce parcours de 18 trous.
D’ailleurs, pour la valorisation du site, les aménageurs-développeurs de Taghazout Resort ont également fait appel à des consultants chevronnés. Parmi eux, les architectes urbanistes du cabinet américain Hart Howerton. Egalement sur le projet, le cabinet Kilo Architectures et Europtima, chargé du suivi financier. C’est enfin Taghazout Building Company (TBC) qui assure les travaux de construction. Cette entreprise a été créée par le groupe canarien Satocan, un membre du consortium ayant remporté l’appel d’offres pour l’aménagement de Taghazout (cf. www.leconomiste.com).
Sur le chantier, toutes les entreprises intervenantes dans le projet ont leur bureau de représentation. Ingénieurs, architectes, techniciens… l’équipe des encadrants grandit chaque jour pour accompagner le développement du projet. Le laboratoire LPEE est également sur place pour assurer le contrôle quotidien et permanent des infrastructures. Les bureaux du chantier ressemblent ainsi à un véritable guichet unique doté de tous les moyens logistiques. Tous sont sensibilisés au challenge de l’opération. Un projet gigantesque, qui va doter la zone de la plus grande station touristique du pays. «L’ambition est de faire du site une destination très haut de gamme adossée à une vocation culturelle. Tout en préservant le potentiel de la capitale du Souss. Il ne s’agit pas de prendre une part du gâteau, mais de faire en sorte que le cake soit plus grand», expliquent les responsables du projet.
La station de Taghazout est tournée vers la mer. Le premier hôtel, sous l’enseigne Rafles, sera agrémenté d’une centaine de villas dont 57 avec vue sur le golf. Le golf hôtel Fairmont d’une capacité de 200 chambres et pourvu d’une quinzaine de résidences d’une superficie de 300 m² chacune sera également un des premiers hôtels à être réalisés. Avec l’achèvement du premier hôtel annoncé pour fin 2009, devraient être également opérationnels le club house, un beach club et les installations de maintenance du golf.
A terme, c’est une dizaine d’hôtels ainsi que des résidences touristiques et immobilières, soit environ 20.000 lits au total qui seront implantés sur les 620 hectares dédiés au projet. De fait, l’aménagement de la future station balnéaire devrait être bouclé en 2016. Pour Naji Boutros, responsable chez Colony de la zone Mena, le challenge à relever n’est pas seulement celui des délais. «Il s’agit également de mettre en valeur un héritage local, culturel et environnemental de toute une région, en favorisant le développement socioéconomique des contrées avoisinantes», souligne-t-il.

Plage

Les habitués de la plage du km 17 devront attendre la fin des travaux pour y accéder de nouveau. Pour l’heure, des clôtures de sécurité ont été dressées. Par ailleurs, la plage qui sera accessible au grand public va bénéficier d’aménagements de voies d’accès et autres équipements. De quoi faire patienter les râleurs.

Tama Ou Anza

Rien de nouveau pour la zone de Tama Ou Anza. Le consortium adjudicataire de Taghazout a remis en janvier dernier son plan d’aménagement du site, situé entre Agadir et Taghazout. Des établissements d’hébergement cinq étoiles, des maisons d’hôtes et une marina sont prévus. Pour l’instant, le gouvernement n’a donné aucune suite à la proposition. Selon une source proche du dossier, une réunion devrait avoir lieu entre tous les intervenants dans les prochains jours.


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222
0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page