Tennis-ATP-Barcelone 47e victoire pour Nadal

Sans surprise et sans trembler, Rafael Nadal continue de dérouler les points et les victoires sur terre. Le "Fenomeno" conserve son titre à Barcelone en signant sa 47e victoire de suite sur la surface ocre après avoir écarté en finale son compatriote espagnol Tommy Robredo (6-4, 6-4, 6-0). Le Majorquin, qui n'a toujours pas trouvé d'adversaire à sa hauteur, rivalise donc avec les anciens : il dépasse ainsi le record de Björn Borg (avec 46 victoires d'affilée), et se rapproche du record historique de 53 succès, détenu par Guillermo Villas (1977).


<A TARGET="_blank" HREF="http://ad.fr.doubleclick.net/click%3Bh=v5|33d8|17|d9|%2a|s%3B32609874%3B0-0%3B0%3B13187403%3B237-250|250%3B16164605|16182500|1%3B%3B%7Esscs%3D%3fhttp://lequipe.mresapub.com/RealMedia/ads/click_lx.ads/www.lequipe.fr/publicite/tennis-breves.html/1125563791/Middle/Manchette/BNP_VIRTUAL_EQW_BREV_240406/brev_bnp_virtual_240406.html/63346365633637323434336437376630?http://www.rgvt.fr"><IMG SRC="http://ad.fr.doubleclick.net/900474/250x250_bnp_rgvt_210406.gif" WIDTH=250 HEIGHT=250 BORDER=0 alt="Cliquez ici !"></A>

Le numéro deux mondial semble emprunter le même chemin que l'an passé sur terre. Avec toujours autant de réussite. Après avoir conservé son titre à Monte-Carlo, Nadal vient de faire de même à Barcelone. Il semble d'ailleurs vouloir continuer sur cette route puisque, comme en 2005, Nadal se rendra à Rome dans huit jours avant de disputer Roland-Garros. A chaque fois, il ira défendre son titre. Reste à savoir si l'Espagnol, qui a affiché quelques signes de fatigue contre Nieminen puis Almagro, arrivera à tenir jusqu'à la finale, le 11 juin.

Le Catalan, pourtant sur ses terres, est resté pendant toute la rencontre un cran en-deça du Majorquin, tenant du titre. Dans le premier set, Robredo sort 69% de premières balles contre 72% pour le "Nino". Le Catalan tient l'échange et se montre efficace pour concrétiser les points (30) mais Nadal est plus prolifique (34) : Le numéro deux mondial remporte la première manche (6-4) en 52 minutes. Robredo tente alors de réhausser son niveau de jeu, dans le deuxième set. Le 15e joueur mondial y arrive, notamment au service (79%). Mais le numéro deux mondial lui répond en enchaînant les points gagnants (32 contre 26 pour le Catalan). Nadal breake à 4-4 et déroule son jeu. Le scénario du deuxième set est quasiment identique : même score (6-4), et quasi même temps, 47 minutes. Le troisième set n'est plus qu'un simple monologue. Nadal fait le jeu et Robredo subit. Malgré une faute sur sa première balle de match, il s'impose en 24 minutes. Une victoire, encore une, mais Nadal ne s'en lasse pas.


0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page