Tentative d'attentat contre le consulat du Maroc près de Bastia

Une charge explosive composée d'une bouteille de plongée remplie d'un mélange chloraté couplée à une bouteille de gaz a été découverte et désamorcée lundi matin devant la porte du consulat du Maroc sur la commune de Biguglia, au sud de Bastia, a-t-on appris auprès du parquet.

La charge a été découverte par un employé du consulat peu avant 9H, devant la porte principale du bâtiment qui est situé à proximité de nombreux commerces, et non loin d'une route à quatre voies. Selon le procureur de la République de Bastia, la tentative d'attentat aurait pu avoir des conséquences très graves.

La police a établi un périmètre de sécurité. Après le travail des démineurs pour neutraliser la charge, les employés ont réintégré leur bureau.

La tentative d'attentat n'a été ni signée ni revendiquée.

La 14e section anti-terroriste de Paris a été saisie de l'enquête, a précisé le procureur.

Le président de l'Assemblée de Corse, Camille de Rocca Serra, qui est également député UMP de Corse-du-sud a condamné "cette violence intolérable et indigne de la société corse". "Encore une fois le risque insensé de mettre en péril des vies humaines a été pris avec des conséquences qui auraient pu être dramatiques", a ajouté l'élu dans un communiqué.

Le maire PRG de Bastia, Emile Zuccarelli souligne pour sa part dans un communiqué "l'absurdité (...) de cet acte d'autant plus choquant qu'il intervient alors que la Corse célèbre sa libération pour laquelle de nombreux goumiers marocains ont donné leur vie".

La Ligue des droits de l'Homme (LDH) a elle aussi condamné cette tentative d'attentat "pour ce qu'elle signifie sans ambiguïté : un acte raciste".


0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page