Thé vert: Le Maroc, premier importateur au monde

Le Maroc a importé de la Chine en 2006 quelque 56.500 tonnes de thé vert pour 109,85 millions de dollars, ce qui fait du Royaume le premier importateur de ce produit au monde, devant le Japon (30.394 tonnes) et la Russie (16.600 tonnes).

Avec ce volume, qui a affiché une hausse de 7,7% par rapport à 2005, la Chine a satisfait 98% des besoins du Maroc en thé vert, relève-t-on dans des statistiques publiées par la chambre de commerce chinoise pour les importations et exportations de produits alimentaires, locales et animales, lors du colloque international sur le thé, organisé dimanche à Shouchun, capitale de la ville-préfecture chinoise de Huainan.

En 2005, le Maroc a acheté du thé vert chinois pour 98,3 millions de dollars, contre 85,85 millions en 2004 et 77,2 millions en 2003, ajoute-t-on de même source.

Cet accroissement des importations de thé vert chinois a débuté en 1993, date de la libéralisation du secteur du thé au Maroc, a expliqué Hamid Raji, responsable d'une société spécialisée dans l'importation du thé vert chinois, dans une déclaration à l'agence MAP, en marge de la rencontre internationale sur le thé.

Il y a une diversification du thé importé de la Chine. Actuellement le marché national compte environ 390 marques commerciales de ce produit, a souligné M. Raji, ajoutant que le Marocain consomme 1,76 kg de thé par an, soit un des taux les plus élevés au monde.

Le marché marocain est très important pour le secteur du thé chinois, aussi bien au niveau de la production que de l'exportation, a précisé dans une déclaration à l'agence MAP, le président de la Chambre de commerce pour les importations et exportations des produits alimentaires, locales et animales, précisant qu'il y a en Chine des fermes et des usines qui travaillent exclusivement avec des clients marocains.

Outre le thé vert, les exportations chinoises vers le Maroc se sont diversifiées ces dernières années pour englober plusieurs autres produits, dont l'électronique, le cuir, le textile, les automobiles et les grands engins. Ces exportations ont connu une forte progression pour atteindre quelque 1,57 milliard de dollars en 2006. En contrepartie les exportations marocaines vers la Chine ont régressé, passant de 277 millions de dollars en 2005 à environ 171 millions en 2006.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page