Tourisme à Agadir : La ville projette de devenir une destination de luxe

Le comité de pilotage du programme de développement du tourisme a tenu sa quatrième réunion le 9 novembre.


C’est en présence du ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Boussaid, du wali d’Agadir Ida Outanane, Rachid Filali et du président du Conseil régional du tourisme (CRT) que s’est tenue, le vendredi 9 novembre, la quatrième réunion du comité de pilotage du Programme de développement régional de tourisme (PDRT) dans la ville d’Agadir.
A l’ordre du jour : l’état d’avancement des différents chantiers ouverts dans le cadre de l’aménagement urbains et du développement des différents projets d’hébergement, animations, événementiel et tourisme de niche lancé dans le cadre du PDRT.
«Le tourisme est un secteur d’avenir qui bénéficie d’une grande visibilité et d’une collaboration de l’ensemble des acteurs. C’est dans ce cadre que le ministère s’engage à relever les défis, à accélérer et à pousser tout ce qui a été déjà entrepris en vue d’assurer tous les éléments et infrastructures qui font vivre le touriste», souligne le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Boussaid.
Le wali d’Agadir Ida Outanane a, pour sa part, insisté sur l’importance du tourisme en tant que secteur clé de la relance de l’économie et de l’activité de la ville d’Agadir et de la région Souss-Massa-Drâa. «Si le tourisme à Agadir se développe, notre ambition est de faire de cette ville une destination pour le tourisme de luxe où l’offre de qualité dépasse la demande de masse. Ce défi requiert, donc, l’adoption d’une vision globale et ambitieuse», déclare Rachid Filali, wali d’Agadir Ida Outanane.
Le PDRT de la ville d’Agadir qui a été lancé au début du mois d’avril 2007 par l’ex-ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Adil Douiri, avait pour objectif d’augmenter la capacité litière de la destination, mais également de créer plusieurs chantiers pour la promotion d’un tourisme au niveau de la région. Quelques mois après cette signature, la ville d’Agadir et la région Souss-Massa-Drâa sont entrain de consolider les acquis et les bénéfices de ce programme en vue de rehausser cette destination sur l’échelle internationale.
En vrai chantier de développement, la région du Souss-Massa-Drâa a mis en place plusieurs projets en cours de réalisation.
Le but étant de doter la destination de toutes les infrastructures et atouts d’une destination touristique mondiale. Le PDRT a ainsi permis de marquer un saut qualitatif recherché et déclencher une mobilisation permanente des différents intervenants dans la région. Ainsi, un plan d’attaque a été élaboré pour répondre aux standards internationaux notamment en matière d’hébergement, d’animation, d’événementiel et d’aménagement urbain. La région, qui vit depuis aux rythmes des différents projets lancés, est en train de consolider ses objectifs déjà fixés. Des projets d’envergure qui avantagent la promotion du tourisme de luxe. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’un des concepts des événements tant sollicités dans la ville portant sur l’organisation d’un événement autour du golf pour les professionnels du tourisme qui sera organisé en collaboration avec l’OMNT, CRT et la RAM.
En matière d’hébergement, la station du plan Azur de Taghazout, l’aménagement de la Casbah d’Agadir Oufellah et l’aménagement de nouveaux hôtels de front de mer constituent autant de chantiers de grande importance pour la ville.


0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page