Tourisme : Augmentation de 6% du nombre des arrivées sur les 10 premiers mois de 2009

Le nombre de touristes ayant visité le Maroc, durant les dix premiers mois de 2009, a dépassé un peu plus de 7 millions. Ce chiffre représente une hausse de 6%, par rapport à la même période de l’année dernière, selon le ministre de Tourisme et de l'Artisanat, Mohamed Boussaid, rapporté par l’agence MAP. Tourisme : Augmentation de 6% du nombre des arrivées sur les 10 premiers mois de 2009

Tourisme : Augmentation de 6% du nombre des arrivées sur les 10 premiers mois de 2009

L’augmentation est qualifiée par le ministre de « grande performance », en comparaison avec d'autres destinations concurrentes du Maroc. Toutefois, malgré cette hausse des arrivées, les nuitées ont baissé de 2% entre janvier et octobre 2009, même si le mois de septembre a connu une hausse de 7% des nuitées. Elles sont passées de 14,2 millions pour les dix premiers mois de 2008, à 13,9 millions pour cette année.

Mohamed Boussaid a expliqué cette tendance par les « courts séjours avec moins de dépenses » des touristes au Maroc. Par ailleurs cette baisse est causée aussi par les résultats différents, indiqués dans les dernières statistiques publiées par le ministère du Tourisme et de l'Artisanat. Les villes de Fès, Essaouira et Oujda-Saidia ont affiché une hausse des nuitées respectivement de 8 %, 11% et 177%. Mais les autres destinations –d’habitude en bonne santé – ont enregistré des résultats négatifs : Marrakech (-3%), Agadir (-3%), Casablanca (-2%) et Tanger (-6%).

En terme de provenance, les Français sont les premiers visiteurs du Royaume, avec 2,6 millions (+4 %), suivis des Espagnols (1,5 million), des Belges (398 000), des Néerlandais (376 000), des Allemands (358 000), des Britanniques (297 000), des Italiens (265 000) et des Américains (146 000).

Concernant les recettes, une baisse de 7,7% a été enregistrée au cours de la même période, alors que les mois de septembre et d'octobre, ont connu respectivement une hausse de 15 et 10%. « Cette performance témoigne de la résilience du tourisme national face aux changements que connaît le secteur à l'échelle mondiale », s’est justifié Mohamed Boussaid.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page