"Tqerqib Ennab" à la 5éme rencontre du cirque et des arts de la rue d'Agadir

Le Théâtre Nomade prend la route pour 2 représentations de Tqerqib Ennab d’après le texte de Youssouf Amine Elalamy. Du 26 au 29 septembre 2013 Théâtre de verdure de la municipalité d’Agadir Après la prière du Maghrib

Après le succès populaire rencontré lors des dernières représentations de « TQERQIB ENNAB » à (Salé, Rabat, Casablanca, Marrakech, Fès, Missour, Outat El Haj, Tanger), le Théâtre Nomade reprend la route vers Agadir pour 2 dates.
L’ambiance, la musique et les odeurs sont celles d‘un souk qui se prépare. Des personnages loufdingues, hors de la norme, bizarroïde évoluent dans un décor fait d’éléments modernes et traditionnels. Un mélange d’ombre et de lumière, un contraste de couleurs de corps, de formes, de chants et de paroles …
Toutes les couches sociales, toutes les professions sont moquées et tournées en dérision par un jeu d’acteurs, de marionnettes, d’ombres et de masques. Parfois, un cheval passe, et repasse, Une roue tourne …
Cette adaptation libre de Tqerqib Ennab et une création collective, bigarrée et presque éphémère, où l’on donne à voir l’invisible, où l’on porte un regard libre sur le Maroc d’aujourd’hui. Un spectacle humble et respirant pour lutter contre l’oubli et donner une image de ce que l’on ne voit pas.
C’est un spectacle fixe qui investit l’éspace public autour d’une scénographie entre tradition et modernité.
Le texte de Youssouf Amine Alalamy est une série de saynètes satiriques, burlesques, loufoques, amusants, pathétiques, tragiques, criants de vérité et qui nous éclairent sur notre propre condition.
Durant une heure, le spectateur passe de l’intrigue à la surprise, pendant que s’entremêlent comédiens, danseurs, musiciens, acrobates et marionnettistes pour un spectacle total et populaire.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page