Transport touristique : Vers la constitution d’une association régionale.

Après Casablanca, Tanger qui en cours, Agadir est en train de constituer son association régionale du Transport Touristique. Le secteur s’organise enfin. C’est une bonne chose près la léthargie qui l’avait frappée depuis dix ans jusqu’à être ignoré par les professionnels et les responsables du secteur des transports et du tourisme. L’unique entité qui représentait le secteur était le syndicat du transport touristique qui ni ne regroupait ni réceptifs ni professionnels du vrai transport touristique. Le secteur fut ignoré même au sein du Contrat Programme concrétisant la Vision 2010.
Le transport touristique, parent pauvre des autres secteurs appartenant au tourisme, est géré jusqu’à nos jours par certaines lois et décrets datant de plus de 60 ans, sinon plus encore. Bref, un grand déphasage entre le développement que prend le secteur du tourisme et l’activité du transport touristique. Les grands transporteurs touristiques, se sont réunis enfin, dernièrement à Casablanca, pour mettre fin à cette situation qui ne les représente guère , ni représente convenablement le secteur non plus.
Suite aux débats houleux, incompréhensibles, mais combien intéressants survenus à Casablanca, pour organiser le secteur, il a été décidé la constitution de quatre pôle représentés par quatre associations régionales du Transport Touristique. Ainsi sera constituée l’association d’Agadir SMD et grand sud, celle de Marrakech EL Haouz, à l’instar de Casablanca qui est créée depuis un an et de Tanger Nord qui est en cours. Un comité adoc a été créé pour assurer le suivi de cette nouvelle organisation qui sera couronnée par la création d’une Fédération du Transport Touristique. Le comité est dirigé par sept membres avec à sa tête le président de la FNT, un représentant par région, deux conseillers ( FST et Corail) ainsi que le président sortant du syndicat.
Un délai de tente jours est accordé à Agadir et à Marrakech pour constituer leurs associations régionales respectives. Pour Agadir, la première réunion a été déjà tenue pour une ébauche des statuts. Bref, les choses vont à la bonne vitesse pour la création finale de la Fédération afin de répondre aux attentes de la Vision 2010, après un retard de huit, et s’inscrire définitivement dans le développement touristique national avec l’effort constructif et de réflexion qu’il faut. Mieux vaut tard que jamais pour organiser un secteur dynamique lié directement au secteur du tourisme.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page