Une caravane pour dynamiser la création d’entreprises

Dans le but de toucher un nombre important de porteurs de projets dans la région du Souss-Massa-Drâa, une caravane a été organisée récemment sous forme de rencontres avec les élus et d’ateliers animés par les cadres de la région ainsi que les opérateurs des domaines concernés.


Mettre au profit des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets les opportunités nécessaires quant à la réalisation de leurs entreprises est l’une des priorités de la région du Souss-Massa-Drâa. Si les conditions optimales à la fois économiques et sociales s’apprêtant à l’essor de plusieurs entreprises au niveau régional existent, la plate-forme prêtant main forte au niveau de l’appui et du soutien financier constitue une des caractéristiques de la région du Souss-Massa-Drâa.
En effet, le conseil régional du Souss-Massa-Drâa n’a cessé de multiplier les efforts dans ce cadre. Ces initiatives appuyées par la mise en place de plusieurs fonds d’investissements dédiés à la création d’entreprises dans la région ont été depuis mises en place. Sous forme de subventions, ces fonds sont destinés à encourager l’investissement et la création d’emploi dans différents domaines. Une initiative entrant dans le cadre d’une stratégie de développement économique entamée par la région depuis 2004.
Pour favoriser l’essor économique de la région et encourager les jeunes porteurs de projets au niveau du Souss-Massa-Drâa à profiter des diverses opportunités offertes par la région, une caravane de communication portant sur les fonds de soutien à la création d’entreprises a été mise en place.
Initiée par le conseil régional, cette caravane vient sous forme de rencontres avec les élus et d’ateliers animés par les cadres et opérateurs de la région pour faire profiter les jeunes porteurs de projets. Ouarzazate, Zagoura, Chtouka Ait Baha, Tiznit et Taroudant ont été les points d’escale de cette caravane. Fort est de constater que plusieurs secteurs porteurs ont été ciblés par cette stratégie de développement économique entamée par la région depuis 2004 notamment dans le cadre de la valorisation des produits de terroir, avec un fonds de 9 millions DH destiné aux filières d’argan, cactus, miel, safran, palmier dattier et de la rose de Dades. Le développement de l’industrie cinématographique à Ouarzazate a également bénéficié d’un fonds de 3 millions DH. Un essor qui permettra sans aucun doute de booster l’industrie cinématographique au niveau du Royaume mais également de profiter à la population locale. Si le tourisme a toujours constitués l’un des secteurs piliers de l’économie régionale, les efforts déployés dans ce cadre sont de grande importance. Afin de diversifier le produit touristique au niveau de la région du Souss-Massa-Drâa, notamment dans l’arrière pays, les projets de la micro industrie touristique ont bénéficié d’un fonds de subvention de 15 millions DH. On le constate, un tissu s’apprêtant à la création d’entreprises est sur place, encore faut-il prêter main forte aux jeunes porteurs de projets. Souss-Massa-Drâa Initiative, dont le fonds de prêt a pu atteindre 2 millions DH grâce à l’adhésion de la CCIS d’Agadir, l’INDH et autres constitue par excellence l’un des tissus régionaux les plus favorables à la création d’entreprises pour les jeunes porteurs de projets.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page